- ANYBODY SEEN MY BABY - THE ROLLING STONE -

- Accès direct à la partie désirée -




LA BIOGRAPHIE



The Rolling Stones est un groupe de rock'n'roll britannique créé dans les années 1960 crée par Brian Jones.
Le groupe est composé de Brian Jones, Ian Stewart, Mick Jagger, Keith Richards, Bill Wyman et Charlie Watts.
Le nom du groupe vient d'une chanson de Muddy Waters, Rollin stone.
Les Rolling Stones font partie de ces rares groupes légendaires ayant survécu au passage du temps.
Après plus de 45 ans de carrière, la renommée mondiale de la formation mythique n’est plus à faire.

Véritable figure de proue du rock’n’roll sur la planète, les Rolling Stones demeurent sans aucun doute l’un des groupes musicaux ayant eu la plus longue carrière.
L’histoire de ces vétérans de la scène musicale débute en 1961 en Grande-Bretagne.
À cette époque, Mick Jagger et son ami de longue date, Keith Richards, décident de suivre leur passion commune pour la musique et forment en 1962 le groupe blues Little Boy Blue and the Blue Boys.
Au cours de sa carrière, le jeune groupe se lie d’amitié avec le chanteur Brian Jones.

Quelques mois plus tard, Jones décide de former officiellement le groupe Rolling Stones dont les membres initiaux sont Brian Jones, Keith Richards, Mick Jagger et Tony Chapman.
L’année de sa création, le groupe rock monte sur les planches des clubs londoniens où il donne ses premières prestations.
Peu de temps après, le batteur Charlie Watts se joint au groupe.
Évoluant à la même période que les talentueux Beatles, les Rolling Stones tentent de se distinguer sur scène en adoptant une attitude plus rebelle basée sur le sexe, la drogue et le rock’n’roll.
Leur succès reste intemporel et les Rolling Stones continuent d'enivrer le rock.

Retour haut de page


LES ALBUMS STUDIO



- En France -
1964 - Around and Around

- Au Royaume-Uni (sous le label Decca Records) -
17/04/1964 - The Rolling Stones
15/01/1965 - The Rolling Stones No. 2
24/09/1965 - Out of Our Heads
15/04/1966 - Aftermath
20/01/1967 - Between the Buttons

- Aux États-Unis (sous le label London Records) -
30/05/1964 - England's Newest Hit Makers
24/10/1964 - 12 X 5
13/02/1965 - The Rolling Stones, Now !
30/07/1965 - Out of Our Heads
04/12/1965 - December's Children (And Everybody's)
02/07/1966 - Aftermath
11/02/1967 - Between the Buttons
15/07/1967 - Flowers

- Discographie sous les labels Rolling Stone Records à partir de 1970 et Virgin Records à partir de 1992 -
1967 - Their Satanic Majesties Request
1968 - Beggars Banquet
1969 - Let It Bleed
1971 - Sticky Fingers
1972 - Exile on Main St.
1973 - Goats Head Soup
1974 - It's Only Rock'n Roll
1976 - Black and Blue
1978 - Some Girls
1980 - Emotional Rescue
1981 - Tattoo You
1983 - Undercover
1986 - Dirty Work
1989 - Steel Wheels
1994 - Voodoo Lounge
1997 - Bridges to Babylon
2005 - A Bigger Bang

Retour haut de page


- BRIDGES TO BABYLON -



"Bridges to Babylon" est le 21ème album studio britannique et le 23ème album studio américain du groupe de rock britannique The Rolling Stones, publié par Virgin Records et sorti le 29 Septembre 1997.

L'album "Bridges To Babylon" est écrit et composé par Mick Jagger et Keith Richards.
L'album est composé des titres suivants :
01 - Flip the Switch (Jagger / Richards) - 3:28
02 - Anybody Seen My Baby? - (Jagger / Richards / K.D. Lang / Ben Mink) - 4:31
03 - Low Down (Jagger / Richards) - 4:26
04 - Already Over Me (Jagger / Richards) - 5:24
05 - Gunface (Jagger / Richards) - 5:02
06 - You Don't Have to Mean It (Jagger / Richards) - 3:44
07 - Out of Control (Jagger / Richards) - 4:43
08 - Saint of Me (Jagger / Richards) - 5:15
09 - Might as Well Get Juiced (Jagger / Richards) - 5:23
10 - Always Suffering (Jagger / Richards) - 4:43
11 - Too Tight (Jagger / Richards) - 3:33
12 - Thief in the Night" (Jagger / Richards / Pierre de Beauport) - 5:15
13 - How Can I Stop (Jagger / Richards) - 6:53

Retour haut de page


- ANYBODY SEEN MY BABY -



Anybody Seen My Baby est le premier single sorti de l'album "Bridges To Babylon".
Anybody Seen My Baby a été diffusé pour la première fois sur les ondes américaines le 29 août 1997, pour être distribué le 22 septembre 1997 en Europe et le 23 septembre 1997 en Amérique soit une semaine avant la sortie de l'album.

Retour haut de page


LE CLIP


Le clip a été réalisé par Samuel Bayer et diffusé pour la première fois le 17 septembre 1997.

- ANYBODY SEEN MY BABY - THE ROLLING STONES -



Retour haut de page


L'AUDIO


- ANYBODY SEEN MY BABY - THE ROLLING STONES -



Retour haut de page


- LES PAROLES -


She confessed her love to me
Then she vanished on the breeze
Trying to hold on to that was just impossible

She was more than beautiful
Closer to ethereal
With a kind of down to earth flavour

Close my eyes
It’s three in the afternoon
Then I realise
That she’s really gone for good

Anybody seen my baby
Anybody seen her around
Love has gone and made me blind
I’ve looked but I just can’t find
She has gotten lost in the crowd

I was flippin’ magazines
In that place on Mercer Street
When I thought I spotted her

Getting on a motor bike
Looking really lady like
Didn’t she just give me a wave?

Salty tears
It’s three in the afternoon
Has she disappeared?
Has she really gone for good?

Anybody seen my baby
Anybody seen her around
If I just close my eyes
I reach out and touch the prize
Anybody seen her around

We came to rock for Brooklyn
And Queens and Manhattan
And The Bronx and Staten Island
I can’t forget New Jersey and Long Island
And all over the world, we came to rock for everybody like this

Anybody seen my baby
Anybody seen her around
If I just close my eyes
I reach out and touch the prize
Anybody seen her around

Lost, lost and never found
I must have called her a thousand times
Sometimes I think she’s just in my imagination

Lost in the crowd


Retour haut de page


LES PHOTOGRAPHIES




Retour haut de page